REPORTER SANS FRONTIERES section Suisse


Les infos sélectionnées par RSF-Suisse

RUSSIE - Acharnement judiciaire contre deux journalistes de Rostov-sur-le-Don

Le second procès intenté en moins d’un an au blogueur et journaliste Sergueï Reznik se poursuit, le 19 novembre 2014, à Rostov-sur-le-Don (Sud). Cette nouvelle audience se tient trois semaines après la condamnation à neuf ans de réclusion criminelle de son collègue Aleksandr Tolmatchev. Les deux journalistes emprisonnés sont connus pour leurs enquêtes sur la corruption et leurs critiques des autorités locales.

+ Lire

ARGENTINE - Deux journalistes du quotidien La Nación menacés en moins d’une semaine

Les journalistes Germán de los Santos et Leonel Rodriguez, correspondants du quotidien La Nación, ont reçu des menaces de mort en moins d’une semaine. Ils menaient tous deux des reportages sur des affaires sensibles liées au crime organisé et à un abus sexuel impliquant une autorité locale.

+ Lire

RSF reçoit le Demokratiepreis pour son combat en faveur de la liberté de l’information

Reporters sans frontières est très honorée de recevoir le prestigieux prix International Demokratiepreis Bonn 2014. Le secrétaire général de Reporters sans frontières, Christophe Deloire, se verra remettre cette distinction à l’occasion d’une cérémonie à Bonn le 18 novembre.

+ Lire

ALGERIE - Un journaliste en détention provisoire depuis 15 mois

Le journaliste algérien Abdessami’ Abdelhaï a entamé le 5 novembre 2014 une grève de la faim pour protester contre sa détention sans jugement à la prison de Tébessa depuis le 18 août 2013. Reporters sans frontières exhorte les autorités algériennes à mettre en place un procès juste et équitable pour que le journaliste puisse se défendre.

+ Lire

MEXIQUE - Au moins sept journalistes agressés lors d’une manifestation pour réclamer la vérité sur le cas des 43 étudiants dispa

Les manifestations pour réclamer la vérité sur la disparition des 43 étudiants ont dégénéré après l’annonce, le 7 novembre 2014, de leur probable assassinat. Au moins sept journalistes ont été agressés devant le siège du parti gouvernemental à Chilpancingo, la capitale de l’État de Guerrero (sud-ouest du Mexique).

+ Lire

RDC - RSF dénonce les manoeuvres politiques du gouvernement congolais pour museler l’information

Afin de faire taire des radios dissidentes du Grand Nord, le gouvernement congolais piétinne ses propres règlements tout en faisant preuve d’approximations, ce qui facilite le comportement arbitraire de l’agence nationale de renseignement contre ces médias.

+ Lire

COLOMBIE - Un journaliste agressé alors qu'il enquêtait sur la prostitution infantile

Le journaliste Oscar Castaño Valencia a été agressé et menacé par des hommes armés le 10 novembre 2014 alors qu’il enquêtait sur l’implication de groupes criminels dans la prostitution infantile dans le département du Antioquia, dans le nord-ouest du pays.

+ Lire

GUINEE EQUATORIALE - Du foot et des festivités pour faire oublier les violations de la liberté de l’information ?

La Guinée équatoriale a été choisie pour organiser la Coupe d’Afrique des Nations du 17 janvier au 8 février 2015. Le chef de l’Etat, Prédateur de la liberté de la presse, Teodoro Obiang Nguema Basogo continue de parader dans les manifestations internationales, sans que jamais ne soit mise en avant la terrible répression qui frappe la liberté de l’information dans son pays.

+ Lire

ARABIE SAOUDITE - Le Royaume poursuit la chasse aux net-citoyens

Alors que le net-citoyen Raef Badawi, arrêté en 2012 et condamné en septembre dernier à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet, s’est vu décerner, le 5 novembre à Strasbourg, le Prix pour la liberté de la presse 2014, deux autres cyber-activistes se retrouvent derrière les barreaux pour leurs publications sur le Net.

+ Lire

EGYPTE - Des centaines de journalistes dénoncent le soutien de médias au régime

Des centaines de journalistes se sont mobilisés le 1er novembre sur les réseaux sociaux pour protester contre une déclaration officielle faite par un grand nombre de médias qui s’allient au régime pour lutter contre le terrorisme. Brandissant la menace sécuritaire, le régime poursuit sa politique répressive à l’encontre des journalistes d’Al-Jazeera et plus généralement contre tout média dont la ligne éditoriale s’écarte de la voix officielle.

+ Lire