homeFrenchGermanItalian
Recherche 

Les infos sélectionnées par RSF-Suisse

ÉRYTHRÉE - Affaire Dawit Isaak : la justice suédoise se rétracte

Cela fait 13 ans, jour pour jour, que le journaliste suédo-érythréen Dawit Isaak croupit dans les geôles érythréennes. La plainte pour « crime contre l’humanité », « torture » et « enlèvement », déposée le 30 juillet 2014 devant la justice suédoise, a été classée sans suite.

+ Lire

YEMEN - RSF condamne le pilonnage des médias par les Houthis à Sanaa

Dans un contexte politique et sécuritaire déjà extrêmement tendu au Yémen depuis plus d’un mois, les rebelles houthis ont pilonné pendant trois jours le siège de la télévision gouvernementale. La crise a atteint un niveau sans précédent le 21 septembre avec la prise de contrôle par les rebelles à Sanaa de différents sites de commandement militaire, de bâtiments officiels, ainsi que des locaux de la télévision nationale, de la radio d’Etat. Malgré la démission du Premier ministre et la signature d’un cessez-le-feu, les rebelles houthis ont pris pour cible la chaîne privée Suhail TV.

+ Lire

LIBYE - Assassinat d'un journaliste à Benghazi, le chaos sécuritaire continue d'affecter les acteurs de l'information libyens

Reporters sans frontières condamne l’assassinat du jeune journaliste et activiste libyen, Tawfiq Faraj Ben Saoud, survenu dans la soirée du 19 septembre 2014 à Benghazi, dans l’est du pays.

+ Lire

IRAN - Rohani doit répondre à la communauté internationale sur la situation de la liberté de l’information en Iran

Alors que Ban Ki-Moon, Secrétaire générale des Nations-Unies, a publié le 14 septembre 2014 un rapport qui dévoile la déplorable situation de la liberté d’information en Iran et liste les promesses non tenues du président Hassan Rohani, Reporters sans frontières dénonce une nouvelle fois le renforcement de la censure et l’immobilisme du chef de l’Etat iranien.

+ Lire

REPUBLIQUE DOMINICAINE - Couverture des manifestations sous haute tension en République dominicaine

La mort du citoyen haïtien Yanisel Yan, tué par un policier le 20 septembre 2014, a mis le feu aux poudres dans la capitale de la République dominicaine. Des heurts ont éclaté entre les manifestants haïtiens et les forces de l’ordre, les rues du quartier 27 de Febrero se transformant en champ de bataille. Au moins trois journalistes ont été blessés alors qu’ils couvraient les affrontements.

+ Lire

CHINE - Le site d’information de Huang Qi, victime de cyber-attaques à répétition

Reporters sans frontières condamne les cyber-attaques répétées à l’encontre de 64 Tianwang, le premier site chinois d’information sur les droits de l’homme. Le site, initié par le cyberdissident Huang Qi et alimenté par des journalistes citoyens, fait l’objet d’attaques depuis le 16 septembre 2014.

+ Lire

LIBYE - RSF inquiète pour le sort de deux journalistes Tunisiens disparus en Libye

Reporters sans frontières exprime sa vive inquiétude pour le sort de Sofiène Chourabi et de Nadhir Ktari, journalistes tunisiens disparus dans la région d’Ajdabiya (est de la Libye) depuis le 8 septembre 2014. L’organisation demande leur libération immédiate.

+ Lire

GUATEMALA - Deux journalistes agressés en marge d’une conférence de presse de la vice-présidente

Deux journalistes du quotidien elPeriódico ont été agressés par des agents de sécurité pendant une conférence de presse organisée par la vice-présidente Roxana Baldetti.

+ Lire

GUINÉE - Trois journalistes tués en couvrant une campagne de sensibilisation à l’épidémie d’Ebola

Les corps de huit personnes, dont trois journalistes, ont été retrouvés le 18 septembre après qu’une mission de sensibilisation au virus Ebola a tourné au lynchage. Dans ce contexte de crise aiguë, le journalisme est plus que jamais un métier à risque.

+ Lire

RUSSIE - Les autorités russes s’acharnent contre un journaliste sibérien

Reporters sans frontières dénonce l’incarcération du journaliste et blogueur sibérien Dmitri Chipilov (Дмитрий Шипилов), le 10 septembre 2014, dans la région de Moscou. Son arrestation, officiellement liée à une condamnation prononcée en 2012, suggère une décision politique liée aux récentes publications du journaliste.

+ Lire

top